ActualitésSanté

Ampleur des violences basées sur le genre

Les résultats des enquêtes menés sur l’ampleur de violences basées sur le genre en Côte d’Ivoire par des organisations nationales et internationales dont le Ministère de la Famille, de la Femme et des Affaires Sociales (MFFAS) de Côte d’Ivoire, des Agences des Nations Unies, Génération Femme du Troisieme Millenaire (GFM3) indiquent que la quasi-totalité des enquêtés ont subi au moins une forme de violence.
Les formes les plus répandues sont les violences physiques, les violences verbales, les violences psychologiques et les violences sexuelles. De toutes les formes de violences, c’est au niveau des violences sexuelles que l’on observe une variation importante entre les sexes.
Les violences familiales et domestiques se produisent dans l’intimité du cercle familial trop souvent considéré comme un lieu privé où la loi trouve mal sa place.

La mise en corrélation des auteurs des violences et de la nature des actes a permis de montrer que la violence à l’endroit des femmes, revêt les formes de violences sexuelles (imposition de rapports sexuels, viols, etc.), violences psychologiques et violences économiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *